Un travail de collaboration entre professionnels de santé pour mieux vous soigner

Adresse:

Avenue Pierre Brossolette, 04800 Gréoux-les-Bains

Conseils alimentaires à observer pendant la grossesse :

 

Avoir un apport suffisant en :

  • fer : viande, poisson tous les jours, 100 à 120 g environ ;
  • calcium : produits laitiers à chaque repas (3 à 4 fois/j) ;
  • folates (vitamine B9) : salades bien lavées, légumes frais crus ou pas trop cuits (2 fois/j) ;
  • vitamines et minéraux : fruits et légumes à chaque repas ;
  • acides gras oméga 3 : huile de noix, colza, poissons (saumon, sardine, maquereau).

 

Éviter la listériose (due à une bactérie) en excluant la consommation de :

  • produits de la mer crus : coquillages, poissons fumés, surimi, tarama, sushi ;
  • viandes crues ou peu cuites ;
  • charcuteries : rillettes, pâtés, foie gras, produits en gelée (ne consommer que du jambon cuit préemballé) ;
  • produits laitiers au lait cru, notamment les fromages au lait cru comme les fromages fermiers. Bien lire les étiquettes et demander au fromager. Choisir les laits pasteurisés, UHT stérilisés ainsi que les fromages comme ceux à pâte cuite type gruyère et les fromages fondus (enlevez la croûte des fromages).

 

Éviter la toxoplasmose (due à un parasite), si vous n’êtes pas immunisée :

  • laver soigneusement les légumes et les fruits (fraises…) pour enlever tout résidu de terre ;
  • faites bien cuire la viande : pas de viande saignante ou de steak tartare au menu…, ni de viande fumée ou de gibier mariné ;
  • ne jardiner qu’avec des gants ;
  • éviter le contact avec les chats et surtout leur litière.

 

Toujours :

  • se laver les mains le plus souvent possible ;
  • respecter la chaîne du froid et vérifier le bon fonctionnement de votre réfrigérateur.

 

Consommer des produits bio, ils ont moins de risque de contenir des résidus de produits phytosanitaires et sont limités en additifs alimentaires. Ne pas prendre d’édulcorant de synthèse.

 

Pour les poissons : toujours bien les cuire et diversifier les espèces consommées en évitant marlins, espadons et sikis.

 

La caféine majore le risque de fausse couche. Ne consommer que des boissons décaféinées.

 

Éviter les produits à base de soja.

 

JAMAIS DE BOISSONS À BASE D’ALCOOL NI DE TABAC.